Fin du deuxième trimestre à l'Institut Zamenhof (Izo)
----------------------------------------------------


Le 18 mars,s'est terminé le second trimestre scolaire dans toutes les écoles 
togolaises. La dernière semaine donne lieu à des activités culturelles, ce dont ne s'est
pas privé IZO !
Le 16 mars a eu lieu la finale de la coupe de football de l'école. Après quelques
précédents tournois, le dernier match a opposé la classe de troisième à la seconde,
cette dernière ayant vaincu par un but contre 0.
Le 17 mars a été l'occasion pour les élèves de faire recette, grâce à une foire aux
aliments. Ils ont cuisiné eux-mêmes et vendu leurs plats. De ce fait, les habituelles
vendeuses de l'école ont du acheter leurs repas aux élèves.
De 8h à 14 h se sont dérooulés divers jeux avant le cercle de parole mené par
Gbeglo Koffi :
« Mawu » (Dieu) n'est pas injuste, dit-il, ceci pour expliquer que rien n'est impossible
à l'homme.
Le thème de la discussion « de Zéro à Héros » incite les enfants à comprendre que
s'ils échouent aux examens, c'est du fait leur seule responsabilité.
Dès 15 h, Koffi commença sa présentation, par l'exemple de personnes, qui, bien que
sans aucun moyen, accédèrent à la richesse. Le directeur pédagogique du collège
raconta sa propre vie. On comprit alors à quel point il avait souffert, ne bénéficiant
d'aucun soutien, avant de diriger une si grande école.
Émerveillés, les élèves demandèrent si eux aussi allaient devenir des héros. La réponse
de Koffi fut simple : « Chacun peut devenir un héro. En cas d'échec, il faut revoir sa
conduite et se mettre au travail. Mawu a tout donné à chaque homme, et c'est le devoir
de chacun de l'utiliser ».
La discussion se termina sur la promesse des élèves de réussir les examens de fin
d'année.
Cependant les enseignants se réunirent pour évaluer les examens du second trimestre. A 16h30 ils étaient en mesure d'annoncer les résultats (cf fin d'article). Cette réunion clôtura la journée du jeudi, le vendredi allait vite arriver. Tôt le matin, un match opposait les élèves aux professeurs. Alors que le stade d'Izo
était en ébullition, la cour de l'école résonnait des éclats de musique à faire danser
tout le monde, même les sourds !
Le match se termina par la victoire des élèves qui l'emportèrent avec un but contre 0. Puis ce fut le pique-nique, avec sa diversité de nourritures, boissons, musiques jusqu'à
15h, heure de la proclamation des résultats :

Classe

Nombre d'élèves

Nombre de candidats

à l'examen

Reçus

Pourcentage

Maternelle

50

46

41

89,13%

Élémentaire 1

50

50

42

84,00%

Élémentaire 2

45

45

35

77,77%

Élémentaire 3

49

48

30

62,50%

Élémentaire 4

54

54

48

88,88%

Élémentaire 5

41

40

27

67,50%

Élémentaire 6

38

38

31

81,57%

Collège 1

64

63

42

66,66%

Collège 2

53

53

35

66,03%

Collège 3

61

59

37

62,71%

Collège 4

41

41

23

56,09%

Ainsi se sont terminés la semaine culturelle et le deuxième trimestre.
Toutefois, tous les élèves ont maintenant dans la tête l'idée qu'ils ont le 
droit de devenir des héros, et pour cela travailler consciencieusement.
C'est aussi le but poursuivi par les enseignants et l'équipe qui souhaitent
que toute l'école soit héroïque.

 

Fino de la dua trimestro en Izo

 

Fino de la dua trimestro en Instituto Zamenhof (IZo)
----------------------------------------------------

La 18an de marto 2016 finighis la dua trimestro en chiuj 
lernejoj togolandaj.

Tiu lasta semajno de la trimestro estis okazo por la lernejoj
organizi kulturan semajnon.

Tial ankau IZo ion faris. Sekvaj linioj priskribas kio okazis. La 16an de marto 2016 estis la finalo de la pokalo de la lernejo.
Kelkajn semajnojn antaue okazis matchoj inter la klasoj de la
lernejo.
la lasta matcho okazis inter la klasoj tria kaj dua kaj
tiu chi sukcesis venkante per unu golo
kontrau nul. La 17an de marto 2016 estis iom enspeziga por la gelernantoj.
Okazis kvazau foiro de manghajhoj.

Gelernantoj pretigis manghojn, kiujn ili ekspoziciis kaj
vendadis al la aliaj.

Tiam la kutimaj vendistinoj de la lernejo devis acheti
manghajhojn de la gelernantoj,
char ili ne pretigis mem. Okazis ankau diversaj ludoj, kio dauris de la oka horo ghis
la 14a, post kiam la tuta lernejo
sekvis diskutorondon gviditan
de GBEGLO Koffi. "Mawu (Dio) ne estas maljusta" diras GBEGLO Koffi. Per tio li
klarigas, ke nenio estas malebla
al la homo.
La temo de la diskkutorondo "de zero à heros (de nulo al heroo)"
komprengis al la
gelernantoj, ke kiuj malsukcesas en ekzamenoj,
tiuj kulpas mem. Je tria horo GBEGLO Koffi komencis sian prezenton. Li donis
ekzemplojn de homoj, kiuj havis neniom
da vivrimdeoj sed kiuj
finfine farighis richegaj. La pedagogia direktoro de la duagrada
nivelo
de IZo rakontis pri sia vivo. Oni komprenis, kiel li
suferis sensubtena sed finfine hodiau gvidas
grandan lernejon.
La gelelrnantoj miris pri la rakontoj kaj demandis chu ankau ili
iam estos herooj.

la respondo de Koffi estis simpla :" Chiuj rajtas farighi herooj.
Se iuj ne sukcesas, tiuj estas
mallaboremaj kaj tial devas revizii
sian konduton. Mawu donis chion al chiu homo kaj nun estas

tasko al chiu homo uzi chion". La diskutorondo finighis per
promeso de la gelernantoj sukcesi
chiuj en la jarfinaj ekzamenoj.
Jes, okazis ekzamenoj ankau je la fino de la trimestro kaj la

geinstruistoj devis anilizi tion. Tuj sekvis kunveno de la
geinstruistoj. Je la duono post la 16a horo komencighis la kunveno de la
geinstruistoj. La rezultoj de la

ekzamenoj estis prezentitaj, kio aperas fine de tiu chi artikolo. Tiu kunveno fermis la tagon jhaudan kaj la vendreda rapide alvenis. Jam frumatene estis matcho futbala inter gelernantoj kaj
instruistoj. Kiam bolanta estis la
stadiono de IZO, tiam krakegis
la korto de IZo, char muzikoj diversaj dancigis chiujn ech
surdulojn. Kaj la matcho devis fini kun la venko de la gelernantoj,
enpafis unu golon
kontrau nul.

Tuj aperis pikiniko. Jes buntaj manghajhoj, kaj trinkajhoj, kun muzikoj diversaj.
La muzika etoso dauris ghis duono
la 15a kiam oni proklamis la
rezultojn de la ekzamenoj: Infanvartejo ------------ Estis 50 gelernantoj, el kiuj 46 ekzamenighis kaj 41 sukcesis
89,13 % da sukceso. Elementa Nivelo --------------- Unua klaso : 42 sukcesintoj el 50 ekzamenitoj : 84 % da sukceso. Dua klaso : 35 sukcesintoj el 45 ekzamenitoj: 77,77 da da sukceso. Tria klaso : 48 el 49 ekzamenighis, kaj sukcesis 30; 62,50 % da
sukceso. Kvara klaso : 48 sukcesintoj el 54 kun 88,88 % da sukceso. Kvina klaso : 40 el 41 ekzamenighis kaj sukcesis 27 ; 67,5 % da
sukceso. Sesa klaso : 31 el 38 sukcesis, kio estas 81,57 % da sukceso Kolegia(mezgrada) nivelo ------------------------- Unua klaso : 63 el 64 ekzamenighis kaj sukcesis 42 ; 66,66 % da
sukceso Dua klaso : 35 el 53 sukcesis, 66,03 % Tria klaso :59 el 61 ekzamenighiqs, kaj sukcesis 37 ; 62,71 % Kvara klaso : 23 sukcesitoj el 41, kio estas 56,09 % da sukceso. Vesperaj kursoj elementnivelaj ------------------------------ Unua klaso : Chiuj ok gelernantoj sukcesis. dua klaso : chiuj dek kvar gelernantoj sukcesis. Tria klaso :6 el la sep gelernantoj sukcesis, kio estas 85, 71 %. Kvara klaso :4 el ses gelernantoj sukcesis, kio estas 80 %. Kvina klaso : 1 ekzamenighis el 5 enskribitaj. Shi ne sukcesis. Sesa klaso : 2 el 3 sukcesis, kio estas 66,66 %. Finighis la kultura semajno de IZo, jes ankau la dua trimestro.
Tamen, chiuj gelernantoj jam havas en
la kapo, ke ili havas la
rajton farighi herooj, kaj tial devas chiam labori diligente.

Same faras kaj plufaros la geinstuistoj kaj gvidantoj de IZo,
ke la tuta lernejo estu heroaro.

 

RAPPORT MORAL 20 MARS 2016

Ce jour, à 15 h 30, s'est déroulée en son siège social, à Arrout 09800, l'assemblée générale annuelle de l'association
« Une Ecole au Togo »
Étaient présents : Florence METZGER, Françoise MALBRANQUE, Sylvain ROSSATO, Daniel MAYNAU, Michel
METZGER, Juliane SCHOLLER, Evelyne MOROY, Kinou DARDENNES, Dominique PELLETIER, Anne-Marie DALLAS,
Francis BIDAULT, Gabriel DANDO, Annie DUCROIX, Françoise CARRIEU, Georges GARIE, Jean-Pierre MARCQ,
Catherine BOISSIERE, Anne LARIVE, Evelyne ROTELLINI.
Soit 19 participants.
Ont donné un pouvoir : Josée LAFOSSE,Dominique HELME, Denis DUGROS, Jeannine ROTELLINI, Jean-Hubert
BREEMERSCH, Philippe MARCQ, Giuditta BESANA, Monique GARRIGUES, Gérard GARRIGUES, Robert VIDAL,
Renée TRIOLLE, Marie-Christine BOURGEOIS, Sorane BLANCHARD, Nicolas BLANCHARD, Alain CASIEZ,
Emmanuel MARCQ, Lalie SCHLOTTERBECK, Laurent PEUCH, Marie SAVARY, Catherine GIACOBBI.
Soit 20 pouvoirs.
Le quorum étant atteint, 39 représentants sur 52 parrains, la présidente déclare la séance ouverte :
Bonjour à toutes et à tous,
Nous tenons à vous remercier de votre présence, de votre fidélité et de votre générosité, à la poursuite
de cette solidarité qui permet cette année à 601 élèves d'étudier, mais surtout de s'ouvrir au monde.
Koffi GBEGLOet son frère Koffi DOUMEGNON viennent de nous envoyer les réponses à notre
questionnaire pour s'informer des réalités de cette année passée.
Voici un petit portrait de la vie de l'école, en commençant par les élèves.
Les élèves
PRIMAIRE 2015- 2016
GARCONS FILLES TOTAL
CI 27 24 51
CP1 27 23 50
CP2 16 29 45
CE1 29 20 49
CE2 28 26 54
CM1 25 16 41
CM2 21 17 38
TOTAL 173 155 328
CEG 2015- 2016
GARCONS FILLES TOTAL
6e 35 29 64
5e 26 27 53
4e 32 29 61
3e 15 26 41
TOTAL 108 111 219
COURS DU SOIR 2015- 2016
GARCONS FILLES TOTAL
CP1 - 07 07
CP2 06 07 13
CE1 01 10 11
CE2 03 06 09
CM1 - 05 05
CM2 05 04 09
TOTAL 15 39 54
Les frais de scolarité annuels pour chaque niveau.
GARCONS FILLES
JARDIN D’ENFANTS 43 000 F CFA ( 65 €) 40 000 F CFA(61€)
PRIMAIRE (CPI AU CMII) 39 000 F CFA ( 59€) 37 000 F CFA (57€)
C.E.G (6e à la 3e ) 44 000 F CFA (67€) 41 000 F CFA (62€)
COURS DU SOIR 7 000 F CFA (11€) 7 000 F CFA(11€)
Les professeurs
Il ya 13 enseignants permanents (2 femmes et 11 hommes), six temporaires (4 hommes et deux femmes),
deux pour cours de soutien et trois encadreurs pédagogiques. Il y a aussi d’autres employés permanents
au nombre de 5 dont deux femmes.
Pour mémoire 656 Frs CFA= 1 € )
Les salaires des permanents se situent entre 35 000 et 65 000 F.( 53€ et 99€) Il y a aussi des
sursalaires.
Les rétributions des temporaires sont de 25 000 (38 €) à 30 000 F (46 €).
Le SMIG est toujours 35 000 F que nous respectons. (53€)
Les nouveautés
L'an dernier a été créé Izo Plus. Qu'en est-il maintenant ?
Cette année, nous n’avons pas encore commencé avec IZo Plus. Nous devrions continuer avec les élèves
de l’année passée et recruter de nouveaux élèves. Nous avons fait appel aux élèves, mais jusqu’à présent
il n’y a pas de réponse. Jusqu’à la fin de l'année on verra comment évoluera IZo Plus.
Déjà l’année passée des élèves se plaignaient de manque de temps, car on les occupe dans leurs écoles.
Certainement c’est la raison, car ces cours de soutien que nous leur offrons gratuitement à IZo, sont
payants dans leurs établissements et les directeurs ne leur permettent pas d’aller ailleurs.
La nouveauté c’est l’introduction discrète de coaching, un accompagnement des élèves qu’ils soient
capables d’utiliser le plein de leur potentiel. L’expérience a lieu avec les élèves de la classe de 3e.
La vie de l’école
Izo en marche est notre lien concernant le quotidien de l'école.
D'ailleurs, voici un moment que nous ne l'avons pas reçu...
Que s'est il passé à l'école qui soit signifiant en 2015 ? En un mot,
comment vivent les écoliers d'izo ?
Izo en Marche a du retard. Il sort bientôt.
Pas de changement. Tout se déroule presque comme avant
LA PEDAGOGIE
Avez-vous de nouveaux axes pédagogiques ou au contraire êtes-vous
satisfaits de vos propositions ?
Où en est l'espéranto à Izo ?
Nous sommes satisfaits de nos propositions. Cependant au cours Primaire nous avons un nouvel encadreur
pédagogique qui exige l’application de ses méthodes. C’est très bon, car il fait du bon travail.
Le cours d’Espéranto continue. Vraiment, sans IZo, l’UTE serait déjà morte.
L’hygiène
En 2015 l'ombre d'Ebola approchait le pays. Les maladies endémiques
comme le paludisme, le choléra... sont-elles en régression ou au
contraire constituent-elles toujours un fléau ? Quel est l'état sanitaire du pays ? la qualité de
l'eau, les réglementations ?
J'ai vu récemment une publicité dans une revue
invitant à investir au Togo, pays doté d'un grand port moderne...Quelle est la réalité ?
Le mot Ebola n’est plus dans nos dictionnaires. C’est parti. Pas de choléra ; mais le palu est toujours là
sans gravité particulière. Mais on parle d’une maladie nouvelle au nord du pays. Nous n’avons pas encore
de détails.
Pour la rubrique INVESTIR AU TOGO, nous n’avons pas d’informations.
Les réalisations d'Une Ecole au Togo
Cette année, nos outils ont voyagé ! Pensez donc que kakémonos, bulletins d'information dans les deux
langues ont été présentés à l'UK de Lille. Grâce au dévouement de parrains investis, des centaines
d'espérantistes ont pu prendre connaissance de l'existence de l'association et par là même d'Izo.
Nous avons aussi exposé notre association au salon Biocybèle dans le Tarn à la Pentecôte, puis à Foix et à
Toulouse dans le cadre de la semaine internationale de la solidarité (SSI)
Il faut néanmoins reconnaître que les retours n'ont pas été à la hauteur des investissements.
RAPPORT FINANCIER 2015
Cette année, notre association a réuni 52 parrains. Comme à l'accoutumée il a fallu relancer les amis à
plusieurs reprises.... Un point qui reste à travailler ! Mais le nombre a augmenté puisque nous avions 48
parrains en 2015.
Nous constatons une baisse des montants de parrainage. Les gens sont désolés mais disent souvent qu'ils
ne peuvent pas donner plus. L'association La Maraude est aussi en léger déclin par rapport aux années
précédentes, et n'a pu comme chaque année verser sa part en 2015. Les dons seront donc reportés à
l'année suivante. Cependant, nous sommes parvenus à envoyer 5400 € ce qui est proche de la somme
habituelle.
Voici une raison supplémentaire pour continuer encore et toujours à chercher d'autres parrains....
Cependant, nous intervenons à hauteur de 17 % dans le budget d'Izo, ce qui n'est pas négligeable.
Année Nombre de
parrainage
Total
perçu
La Maraude Total Total de
l’année
Virement
I.Z.O.
2OO4 40 2995 1 1943.00 4938 4636.88
2OO5 34 3052 1 2030.00 5088 5270.95
2OO6 34 2800 1 2163.00 4963 4608.96
2007 37 3495 1 2548.00 6043 6006.20
2008 34 2755 1 2561.00 5386 5403.00
2009 41 3685 1 2417.00 6544 6500.00
2010 35 3225 1 2243.00 5613 5800.00
2011 35 3182 1 2768.00 5950 6000.00
2012 53 5030 1 2797 7827 7500
2013 52 3805 1 2545 6350 6300
2014 48 3729,14 1 2390 6119,14 5600
2015 52 3473 1 1650 5133 5400
REELECTION DU BUREAU
Appel à candidatures ! Après un vote à main levée, le bureau est reconduit dans son ensemble :
Présidente : Françoise MALBRANQUE
Vice-Présidente : Anne LARIVE
Trésorier : Jean-Pierre MARCQ
Trésorière adjointe : Marie SAVARY
Secrétaire : Evelyne ROTELLINI
Secrétaire adjointe : Juliane SCHOLLER
PERSPECTIVES
Pour Izo :
Quelles sont-elles pour 2016 . Le coup porté par la disparition d'Hans a
t-il encore des conséquences ? Comment vous retournez-vous
financièrement. je me doute bien qu'Hans avant sa disparition a fait
tout le nécessaire pour qu'Izo ne soit pas dans le besoin. Cependant,
j'ai constaté un rapprochement avec Civito. Cette organisation contribue
t-elle au financement d'Izo, et si oui à quelle hauteur ?
Pour le moment, nous continuons nos programmes déjà existants. Nous avons besoin de temps pour
digérer la disparition de Hans, car il nous donnait non seulement de financement, mais nous
accompagnait vraiment, nous éduquait. Il nous assistait dans beaucoup de domaines. Hans nous manque.
Notre relation avec Civito n’a pas changé. Elle ne contribue pas au financement d’IZo.
Pour notre association :
Nous glanons chaque année quelques parrains intéressés par la démarche de cette école si particulière.
Dans le monde de l'espéranto, les gens sont touchés par cette initiative et désirent contribuer au
développement de l'école. Certains parrains disparaissent et nous avons déploré le décès récent de notre
ami Henri Graven, Henriko pour les intimes.
D'autres ne répondent plus, se désintéressent, mais heureusement, lorsque nous accueillons certains
amis, ils ne restent pas insensibles et acceptent de participer peu ou prou à l'association.
Fort est de constater que tous les outils d'information que nous avons mis en place n'ont pas eu un effet
flagrant. Cependant, nous continuerons à informer, à échanger notamment par internet pour élargir le
réseau.
APPEL A COTISATIONS
Ce qui n’empêche pas de passer à l’acte concrètement et nous vous remercions de votre générosité, don
inestimable pour nos amis avides d’espoir, d’amitié, et profondément touchés de notre solidarité.
Nous nous réjouissons d'accueillir une nouvelle marraine : Nicole CHAMPION et lui souhaitons la
bienvenue dans notre réseau d'amitié.
FOIRE AUX QUESTIONS DEBAT………
Les participants se sont interrogés sur la parité garçons-filles au niveau des élèves. En effet dans les
classes de primaire, le nombre de garçons est maintenant plus important.
Qu'en est-il ? Nous supposons que cela est dû au hasard, mais nos amis d'Izo ont peut-être des
explications.
Le débat a aussi concerné les frais de scolarité. Nous avons expliqué que dans toute l'Afrique, l'école
est payante. Notre système d'éducation nationale entièrement gratuit n'existe pas sur le grand
continent africain. Un parrain a d'ailleurs attiré l'attention sur le développement et le danger des écoles
coraniques, qui, elles sont gratuites mais non sans conséquences. Est-ce le cas au Togo ?
Une interrogation a aussi porté sur les employés permanents au nombre de 5 dont deux femmes. Quel
est leur rôle au sein de l'école ?
Nous avons aussi soulevé la difficulté pour notre association de trouver de nouveaux parrains, d'animer
les outils d'information. En effet, une école par définition est relativement statique. Il n'est pas
possible de créer sans cesse de nouveaux projets, de nouvelles animations... Une certaine routine s'est
installée ce qui est tout à fait normal. De ce fait le site ou la page Facebook, par exemple ne sont pas
extrêmement conviviaux et dynamiques.
Nous avons déjà suggéré à nos amis responsables de l'école d'intervenir sur ces moyens de
communication, mais ils sont déjà saturés de travail.
Cependant, Izo en marche, le bulletin de la vie de l'école va bientôt paraître, après un retard des deux
derniers numéros. Nous les attendons avec impatience !
L'assemblée reste motivée pour parler de l'association et repart avec les jolis prospectus en français et
en espéranto à distribuer autour de soi.
« Il faut que toutes nos idées soient comme imprégnées d’enfance, c’est à dire de générosité pure et de
sérénité » (Jean Jaurès, La dépêche, 15 janvier 1888

AG 2016 rapport définitif.pdf
Document Adobe Acrobat 65.7 KB

L’ASSEMBLEE GENERALE 2016

Chers marraines et parrains,
C’est avec un plaisir toujours renouvelé, que nous vous informons de l’ordre du jour de l’assemblée
générale de notre association qui se tiendra :
à Arrout, ce dimanche 20 mars 2016 à 15h30.
Nous vous rappelons que comme convenu lors de notre AG de 2007, nous considérons que tous les
parrains sont membres et peuvent de ce fait participer à l’assemblée.


ORDRE DU JOUR
- Rapport moral - Réélection du bureau
- Bilan des actions passées - Perspectives
- Questions diverses
- Rapport financier - Vos propositions


Attention ! Afin de pouvoir valider cette assemblée, merci de bien vouloir nous faire parvenir
votre pouvoir si vous ne pouvez pas vous joindre à nous ce dimanche.
Au grand plaisir de se retrouver,
Françoise MALBRANQUE

 

ORDRE DU JOUR DE L'AG 20.03.2016.pdf
Document Adobe Acrobat 50.9 KB

Nous venons d'apprendre la triste de nouvelle du décès d'Henri Graven.  Membre de notre association depuis plusieurs années, celui que nous appelions amicalement Henriko a succombé dimanche dernier à un long cancer à l'âge de 80 ans. Nous partageons la tristesse de sa famille, de son entourage... Amitiés Evelyne

Où on est l'école

Les épreuves blanches du BEPC 2016

INSTITUTO ZAMNEHOF, LA SUPERISTO
================================
La akademio de Esperanto permesu la uzon de la termino SUPERISTO, char ne tuj eblas
 trovi vorton por priskribi la laboradon efikan de tiu chi lernejo Instituto Zamenhof 
(IZo). Jhus okazis, en la lerneja jaro 2015-2016, la unua provekzameno  por la
 gelernantoj de la lasta klaso de la duagrada nivelo, kaj  plejparto de gelernantoj
 de IZo rangighis super chiuj aliaj kandidatoj. Vidu !

De la 1a ghis la 5a de marto 2016 okazis la provekzameno loke nomata BEPC BLANC.
 Partoprenis ghin entute 330 kandidatoj el 334 enskribitaj. Sukcesis 66 kun la 
procento 20/% kaj Instituto Zamenhof havis 21 sukcesintoj el siaj 41 kandidatoj
 lasante la restintajn 45 al la aliaj ok lernejoj partoprenantaj la ekzamenon. 
Kiuj lernejoj partoprenis kaj kiom da sukcesintoj en chiu el ili ? Subaj linioj 
tion montras.

(1- Nomo de la lernejo, 2-Nombro de kandidatoj enskribitaj, 3- nombro de kandidatoj
 ekzamenitaj, 4-Nombro de  kandidatoj sukcesintaj, 5-procento de sukceso)


(1,              2,      3,       4,       5)
AUDACE,         12,      12,      2,       16, 67 %
AURORE,         35,      35,      3,       5,87 %
BERGERE,        50,      48,      3,       6,25 %
DAHONA,         40,      39,      5,       12,82%
MONTESQUIEU II  55,      54,      8,       14, 81 %
POLYVALENCE     67,      67,      17,      25,37 %
THALES           5,       5,       0,      00,00 %
TRONE DE DIEU    29,      29,      7,      24,14 %
ZAMENHOF         41,      41,      21,     51,22 %.

Nun,io pri la unuopaj rezultoj :
La unuan rangon de la ekzamencentro okupis lernanto de Instituto Zamenhof. 
Inter la 11 plej bonaj kandidatoj de le ekzamencentro estas kvin gelernantoj de IZo 
(1a rango,2a, 6a, 7a kaj 11a). La 330an rangon okupis lernanto de Bergere kun la
 poentaro 3,56 el 20. Inter la kandidatoj de IZo, kiu havis la plej malaltan poentaron,
 tiu okupis la 220an rangon de la ekzamencentro kun la cifero 7,06 el 20. Decas mencii,
 ke  la unuarangulo  de la ekzamencentron havis la poentaron 16,69 el 20, kaj li estas
 IZo-leranto. Chu tio sufichas ?

En tiu chi lerneja jaro, IZo decidis havi 100% che la jarfina shtata ekzameno. 
Certe tio realighos. 
WAIT EN SEE !
Pour résumer les épreuves du BEPC blanc de ce 5 mars 2016, il suffit de regarder
 la liste des écoles qui ont présenté leurs candidats. 
L'Institut Zamenhof avec ses 51,22 % de réussite surclasse et de loin tous les autres 
établissements. Les résultats individuels font ressortir que les meilleurs élèves des
 centres d'examen, viennent toujours de l'Institut Zamenhof.
Un gage de réussite à envisager pour les épreuves bien réelles de fin d'année.
100 % voici ce que tous souhaitent ...et que nous souhaitons !

 

 

Les nouvelles de l'école au fur et à mesure

Bonjour à toutes et à tous,
C'était la rentrée ce lundi 28 septembre à l'Institut Zamenhof pour tous les écoliers de Lomé qui ont la chance de fréquenter cette merveilleuse école.
Nous continuons à la soutenir, et tous les ans pour encourager petits et grands pour cette nouvelle année scolaire, nous avons l'habitude d'envoyer la plus grande partie de notre participation financière.
Or, il se trouve que cette année, nombreux sont ceux qui n'ont pas encore renouvelé leur participation, et nous sommes décontenancés par ce grand manque.
Nous vous remercions alors, de bien vouloir réagir à ce message, sachant que plus vite  nos amis togolais recevront leur soutien et plus sereinement ils pourront envisager leur année scolaire.
A vous lire très vite,
Chaleureusement
Evelyne

la rentrée 2015

LA UNUAN MONATON DE LA LERNEJA JARO 2015-2016

EN INSTITUTO ZAMENHOF EN TOGOLANDO

La lerneja jaro komencighis la 28an de se
ptembro 2015 en Togolando. Tiam 
ankau IZo malfermis la pordojn, sed
 monatojn antau tiam vendistinoj de nutraj
hoj tra la kvartalo de IZo  demandis, chu 
ankau tiuj laborantoj de IZo ferias.
 Shi tute pravas, char kvankam en ferioj 
preskau chiuj laborantoj de IZo chiam 
estas en la lernejo. Ili chiam volas ion fari 
en la lernejo, jes ankau zorgi pri sia sano.
Tio povus iom ne klari al iuj.  Jes, en 
Instituto Zamenhof, oni lernas ankau pri 
prizorgo de sano, kaj tio okupas grandan 
lokon en la lerneja jaro 2015-2016 en IZo.
 Novaj gelernantoj trovos IZon tute 
kompleta en ties zorgado pri la ento 
HOMO. Kaj Esperanto donas al ili 
apartan ghojon char multaj gepatroj 
deziras, ke iliaj gefiloj sensumu tiun 
buntecon de la vivo kiu nestas en 
Esperantujo afrika flegata nur de 
ACE/UETA, kaj kiu plu montrighos dum 
la sesa Afrika Kongreso de Esperanto en
 Togolando. Gepatroj de gelernantoj de 
IZo jam pretigas sin por disponigi al siaj 
gefiloj la novjaran donacon, kiu por ili estas
 nenio krom partoprenigi siajn gefilojn al la
 Afrika Kongreso de Esperanto (AKE). 


Eko de la lernejo jaro
-----------------------
Jes, multaj gepatroj grumbladis kaj tion on
ikomprenu, ke ili ne trovis lokon en 
IInstituto Zamenhof, ke ankau iliaj gefiloj 
ghuu la vivon en tiu chi lernejo. La muroj 
de IZo estas ne dilateblaj por ke senfine 
grandighu la klaschambroj por teni chiujn 
infanojn de la mondo. Estas soljo, kiun 
IIZo ne povas transiri kaj ghuste tio ne 
kontentigis la gepatrojn. Kompreneble, 
chiuj gepatroj de la kvartalo shatus, ke iliaj
 gefiloj lernu en IZo. Patrino diris :"Mi jhus
alvenis la kvartalon kaj mia filo sekvis la
 ferian kurson. Mi ege miras pri la nivelo 
de mia filo post nur du semajnoj da 
studado. Mi decidis, ke mia filo  vizitu 
IZon, sed oni diris al mi, ke ne estas loko
 por li. Mi devis atendi ghis la unua tago 
de la nova lerneja jaro kaj tiam mi trovis 
lokon por li. Kiom felichaj ni estas ?"
Jes, IZo povis akcepti novajn 
gelernantojn.
 Kiom ili estas nun ?

Jen la nombroj de gelernantoj en IZo kome
nce de la lernejo jaro.
- Elementa (unuagrada) nivelo
(Klaso:  nombro de lernantinoj nombroj 
de lernaotj, nombre de gelernantoj )
Infanvaretejo : 27, 24, 51
Unua klaso : 27, 23, 50
Dua klaso :16, 29, 45
Tria klaso : 29, 20, 49
Kvara klaso :28, 26, 54
Kvina klaso : 25, 16, 41
Sesa klaso : 21, 17, 38
ENTUTE : 173, 155, 328
- Duagrada nivelo (kolegio)
(Klaso:  nombro de lernantinoj nombroj 
de lernaotj, nombre de gelernantoj )
Unua klaso :35, 29, 64
Dua klaso : 26, 27, 53
Tria klaso : 32, 29, 61
Kvara klaso : 15, 26, 41
ENTUTE : 108, 111, 219

Decas mencii ion ankau pri la gepatroj 
lernantaj vespere en unuagrada nivelo.
(Klaso:  nombro de lernantoj nombroj de 
lernantinoj, nombro de gelernantoj )
Unua klaso : 0, 7, 7
Dua klaso : 6,7, 13
Tria klaso : 1, 10, 11
Kvara klaso : 3, 6, 9
Kvina klaso :0, 5, 5*
Sesa klaso : 5,4, 9
ENTUTE : 15, 39, 54


La gepatroj kaj geinstruistoj estu sanaj 
por zorgi pri la gelernantoj ghis la fino de 
la jaro. Tial IZo proponis al la  gepatroj 
kaj instruistoj programon de sanprizorgo.
La komenca pasho koncernas utiligadon 
de manghkompletigajhoj. Ni rekonu, ke  
ne chiuj manghoj sekvas normojn 
sanecajn. IZo klopodas klarigi tion ne nur
 al siaj gelernantoj sed ankau al la 
gepatroj, instruistoj kaj ceteraj homoj.
La butiko de IZo devis malfermighi por 
kontribui al tio. la respondeculoj de IZo 
nun pripensas diversajn aferojn por helpi 
la homojn esti en bona sano. Tio estas tut
e aparta programo de IZo flanke de la 
instruado ankau por kiu ili oferas sin. 
Ne forgesindas la Esperanto-kurso, 
kiu estas unu el la lernobjekto en la 
lernejo. La kurson Esperantan shatus 
sekvi ankau gepatroj preskau nur por 
partopreni la sesan afrikan kongreson 
de Esperanto en la vilagho Anyronkope 
de Togolando. Gvidantoj kaj instruistoj de
 IZo zorgos pri tio en la jaro.

Kunsidoj kun instruistoj jam auguras bona
jn rezultojn fine de la jaro. Gelernantoj de
 lastaj klasoj de ambau niveloj jam ekkotiz
as por festi en julio la centprocentajn 
rezultojn en la jarfinaj ekzamenoj. 
Aparta mencio koncernu ankau 
laborkondichojn, kiujn IZo-respondeculoj 
chiam volas iom pli bonaj en IZo ol en 
aliaj lernejoj privataj en Togolando. 
La laborantoj havu reprezentantojn, 
kiuj partumu en decidoj koncerne la 
dungitaron. Tio ebligos al IZo tre bone 
zorgi pri la tuta laboro kaj jam nun scii pri 
la kvalito de la rezultoj fine de la lerneja 
jaro. Jes, certe, chio iros bone ghis la fino
 de la jaro. Pri tio chiuj estas certaj.


Kunvenoj de la gepatroj de la 
gelernandotoj de IZo 
--------------------------------------------------
La unua kunveno de la gepatroj de la gele
rnantoj de IZo en tiu chi nova lerneja 
jjaro 2015-2016 okazis la 10-an
 de oktobro 2015. 
Tiam devis okazi ankau la renovigo de la
 estraro de la asocio de la gepatroj de la 
gelernantoj de IZo. Dum la kunveno oni 
notis grumbladon de gepatroj, kio estis 
signo, ke IZo funkcias tre bone, char la 
taskoj de IZo estas eduki ne nur la 
infanojn, sed ankau ties gepatrojn. 
Tiel nobla estas la tasko de IZo en 
Togolando.

Dum la kunveno okazis bilanco pri la 
laboroj en la pasinta jaro. Ankau la 
malnova estraro de la asocio de la 
gepatroj de la gelernantoj de IZo 
prezentissian bilancon. La grumblado 
de la kunvenantoj al IZo-gvidantoj fontis 
el la fakto, ke multaj gepatroj ignoras 
multon pri kunlaborado inter gepatroj kaj
 instruistoj por helpi al la gelernantoj.
Dum la kunveno, kiu komence shajnis 
iom tumulta, respondeculoj de IZo faris 
veran kurson pri shanghado de 
pensmanieroj. Jes, homoj, unu post la 
alia komprenis, ke apartaj homoj estas la 
gvidantoj kaj instruistoj de IZo. Virino, 
kiu nove alvenis al la kvartalo diris :"Kian 
shancon mi havas por lupreni chambron 
en tiu chi kvartalo. Mi dankas Dion por tio.
 Mia filo montris al mi apartan econ de tiu

chi lernejo dum la feriaj kursoj, kaj jen ankau mi lernas ion novan tie chi. Sukceson al la lernejo". Chu vi scias, ke tiu chi virino nun estas membro de la estraro de la asocio de la gepatroj de IZo-gelernantoj ? Jes, dum la kunveno okazis ankau la elekto de la nova estraro. El la antauaj estraranoj nur unu povis reelektighi. Eble tio povos ion komprenigi al chiuj. La nunan estraron gvidas eksinstruistino, kaj en ghi estas esperantisto kaj ankau aliaj homoj kleraj. Unua kunveno de la gvidantoj de IZo kun la nova estraro okazis la 24an de oktobro 2015. Chiuj kunvenantoj ghojis pri la kunveno, kiu eblgis al ili kompreni la spiriton de la instruado/edukado en IZo. Ili komprenis ankau kio estas ilia vera tasko kaj ankau la taskon de IZo antau ili. Tre klara kunlaboro por la bono de la gelernantoj kaj de la lernejo tiel naskighis. Eble oni shatus koni la membrojn de la nova estraro, kiu gvidos la asocion ghis la fino de la lerneja jaro :
Prezidantino : s-ino LAWSON-KROKO Delali - Vicprezidanto : s-ro AKPAKA Amen - Sekretario Ghenerala : s-ino SEWAVI Felicite - Vicsekretario : s-ro AGBOLO Didier - Kasistino :s-ino KODO Irenee - Vickasisto : s-ro YACOUBOU - Konsilantoj : s-roj SEGBEGNON Ablam, HALAOUI Nani, AGBEDANOU Koffi Chio estas nun preta, ke la lerneja jaro estos tuta speciala por IZo : Esperanto-kurso pluiros, gelernantoj kaj ankau gepatroj pretigas sin por partopreni la sesan AKE-n en Togolando fine de decembro 2015, kunlaboro por la edukado de la infanoj kaj bona funkciado de IZo certas. Ho jes, IZo estas dorlotata, kio signas la tre agrablan etoson en ghi.


Le Premier mois de l'année scolaire 2015-16

 à l'Institut Zamenhof au Togo

L'année scolaire a débuté le 28 septembre 2015 au Togo.

Izo a alors ouvert ses portes. Mais quelques mois auparavant, les vendeuses de nourriture se demandaient si les enseignants d'Izo prenaient des vacances.

Et elles avaient raison, car presque tous les enseignants restent à l'école en période de vacances. Ils ont tous quelque chose à faire dans l'école et aussi y prennent soin de leur santé. Ce qui 'est pas forcément clair pour tout le monde.

C'est qu'à Izo on apprend à prendre soin de soi, et c'est une dimension qui occupera une grande place pendant cette année scolaire 2015-16.

Les nouveaux élèves trouveront un institut tout à fait complet dans son souci de l'entité humaine. Et l'Espéranto leur procure une joie particulière, car de nombreux parents désirent que leurs enfants goûtent la diversité de la vie nichée dans l'Espérantie africaine actuellement entretenue uniquement par ACE/UETA , qui se révélera lors du 6ème congrès africain d 'espéranto au Togo.

Les parents préparent déjà leur cadeau de fin d'année : rien de moins qu'une participation au congrès ! (AKE)


Début de l'année scolaire


Oui, nombreux sont les parents qui récriminent, et on peut les comprendre.

Ils n'ont pas trouvé de place à l'Institut pour que leurs enfants jouissent de cette joie de vivre à l'école. Cependant, on ne peut pousser les murs d'Izo, ni remplir les classes pour accueillir tous les enfant du monde. Il y a un seuil à ne pas franchir et cela mécontente les parents. Car tous les habitants du quartier aimeraient que leurs enfants étudient à Izo.


Témoignage d'une maman : « Je viens d'arriver dans le quartier et mon fils a suivi les cours de vacances à Izo. J'ai été stupéfaite de voir les progrès de mon enfant après seulement 2 semaines de cours. J'ai donc décidé de l'inscrire, mais on m'a répondu qu'il n'y avait pas de place ! J'ai du attendre le premier jour de la rentrée pour qu'on l'accepte. Comme nous sommes heureux ! »


Oui, Izo peut tout de même accueillir de nouveaux élèves.

Combien sont-ils maintenant ?







Classes élémentaires



Nom de la classe

Filles

Garçons

Total

Maternelle

27

24

51

Classe 1

27

23

50

Classe 2

16

29

45

Classe 3

29

20

49

Classe 4

28

26

54

Classe 5

25

16

41

Classe 6

21

17

38

TOTAL

173

155

328


Classes du collège


Nom de la classe

Filles

Garçons

Total

Classe 1

35

29

64

Classe 2

26

27

53

Classe 3

32

29

61

Classe 4

15

26

41

TOTAL

108

111

219


Cours du soir pour adultes


Nom de la classe

Filles

Garçons

Total

Classe 1

7

0

7

Classe 2

7

6

13

Classe 3

10

1

11

Classe 4

6

3

9

Classe 5

5

0

5

Classe 6

4

5

9

TOTAL

39

15

54



Ce sont donc 601 élèves qui fréquentent IZO en ce début d'année !





Parents et enseignants se doivent d'être en bonne santé pour s'occuper des élèves jusqu 'à la fin de l'année. C'est pourquoi IZO leur propose un programme santé. La première étape est l'utilisation de compléments alimentaires, car il faut reconnaître que les aliments ne sont pas toujours aux normes. IZO s'efforce de l'expliquer non seulement aux élèves mais aussi aux parents, aux enseignants...

La boutique d' IZO devait ouvrir pour y contribuer. Maintenant les responsables d'IZO réfléchissent à plusieurs solutions pour aider les gens à rester en bonne santé. Voilà tout un programme dans lequel IZO s'est engagé.

Sans oublier l'Espéranto qui est une matière importante à IZO.

Les adultes souhaitent suivre les cours d'Espéranto surtout pour participer au sixième congrès africain d'espéranto qui aura lieu dans le village d'Anyronkope.

L'équipe d'IZO s'en préoccupera pendant l'année.


Les réunions d'enseignants augurent de bons résultats pour la fin de l'année. Les élèves des dernières classent cotisent déjà pour fêter les 100% de réussite aux examens de fin d'année en juillet.

Il faut mentionner les bonnes conditions de travail à IZO que les responsables souhaitent meilleures que dans les autres écoles privées du Togo.

Ainsi les enseignants ont des représentants qui participent aux décisions de recrutement du personnel. Cela permet à IZO de bien s'occuper de tout le travail et d'anticiper sur la qualité des résultats de fin d'année.

Oui, certainement, tout se passera bien jusqu'à la fin de l'année. Tous en sont convaincus.


Réunion des parents d'élèves d'IZO


La première réunion a eu lieu le 10 octobre. C'était l'occasion de renouveler le bureau de l'association.

Pendant la réunion quelques mécontentements se sont fait entendre, signe qu'IZO fonctionne bien, car l'une des nobles tâches d'IZO est d'éduquer non seulement les enfants mais aussi leurs parents !

Pendant la réunion, un bilan du travail de l'an dernier a été présenté, et le bureau sortant de l'association a fait de même. Le mécontentement venait du fait de l'ignorance des parents au sujet des relations enseignants-élèves.

Après un début quelque peu tumultueux, les responsables d'IZO dispensèrent un véritable cours sur le changement de la façon de penser. Peu à peu, les personnes comprirent à quel point les enseignants d'IZO étaient peu ordinaires.

Une nouvelle habitante du quartier s'exprima ainsi : « Quelle chance j'ai d'avoir loué une chambre dans ce quartier ! Dieu soit loué. Mon fils m'a montré un petit exemple de cette école pendant les cours de vacances et moi aussi j'apprends du nouveau dans cette école. Je souhaite beaucoup de succès à l'école. »


Savez-vous que cette femme est maintenant membre du bureau de l'association des parents d'élèves d'Izo ?

Le renouvellement du bureau a eu lieu pendant la réunion. Parmi les anciens, un seul était rééligible, ce qui rend compréhensible les nouvelles décisions.

C'est une ancienne enseignante qui dirige maintenant le bureau composé d'un espérantiste et d'autres personnes éclairées.

La première réunion entre l' équipe d'enseignants d'Izo et le nouveau bureau des parents d'élèves a eu lieu le 24 octobre 2015.

Tous ont apprécié cette réunion qui a fait comprendre l'esprit d'Izo en terme d'enseignement et d'éducation, ainsi que les tâches respectives de chacun.

Ainsi est née une collaboration fructueuse pour le bien des élèves et de l'école.

Peut-être aimeriez-vous connaître les noms des membres de ce nouveau bureau en place jusqu'à la fin de l'année scolaire.


- Presidente : Mme LAWSON-KROKO Delali
- Vice-Président  : M. AKPAKA Amen
- Secrétaire Générale : Mme SEWAVI Felicite
- Vice-Sécrétaire : M. AGBOLO Didier
- Trésorière : Mme KODO Irenee
- Vice-Trésorier : M. YACOUBOU
- Conseillers : Messieurs SEGBEGNON 
Ablam, HALAOUI Nani, 
AGBEDANOU Koffi


Maintenant tout est prêt pour un bon déroulement de l'année scolaire à Izo :

les cours d'Espéranto se poursuivent, élèves et parents se préparent à participer au 6ème congrès d'espéranto fin décembre 2015 et la collaboration pour l'éducation des enfants et le bon fonctionnement de l'école est certaine.

Oh oui, Izo est dorloté en ce début d'année, preuve en est l'agréable ambiance qui y règne.


• oser la solidarité

• parler équitable

• encourager la scolarité des filles

• agir en soutenant les élèves

Fin du deuxième trimestre à IZO

Koffi Gbeglo